Blocshare : notre avis positif sur cet acteur de l'immobilier fractionné

Blocshare

Blocshare s’inscrit dans la mouvance de l’immobilier fractionné depuis 2022 avec une stratégie à fort rendement en investissant dans des petites agglomérations en France. Par ailleurs, la société souhaite donner une dimension écologique en rénovant en partie des passoires énergétiques pour les mettre en location. C’est une des rares plateformes à ne pas proposer des obligations mais des contrats de partage de revenus un choix que nous détaillons dans la suite de l’article.

Découvrez notre avis complet sur Blocshare dans la suite de cet article !

Niveau de risque

Niveau de risque livret P

Niveau de rendement

Niveau de risque livret P

Avis global Immocompare

Avis positif

Le concept et histoire de Blocshare

Fondée en 2022, Blocshare souhaite révolutionner l’immobilier en proposant à tous les français d’investir dans l’ancien à partir de 100 €. Ses deux fondateurs, Adrien et Amaury, se sont rencontrés à leur travail, de conseiller en gestion de patrimoine, et décident de se lancer ensemble dans l’investissement clé en main avec Wiinvest puis dans l’immobilier fractionné avec Blocshare. Les deux hommes gèrent aujourd’hui les deux sociétés. Leur objectif avec Blocshare est de rénover le parc immobilier français tout en permettant aux français d’obtenir des rendements intéressants dans un placement rassurant. Ils ont déjà réussi, et de manière assez rapide à financer plusieurs biens sur leur plateforme. 
En résumé, Blocshare c’est :

  • Investissement à partir de 100€
  • Investissement dans de l’ancien dans des petites métropoles françaises 
  • Des travaux de rénovation pour chaque bien
  • Des rendements bruts à plus de 7,5%
  • Un contrat de partage de revenus pour les investisseurs 
  • Une foncière créée pour chaque projet d’investissement 

Qu'est-ce qu'un contrat de partage de revenus?

Un contrat de partage de revenus est un accord commercial entre deux parties, qui décrit comment les revenus générés par un projet ou une entreprise seront partagés. Les contrats de partage de revenus sont fréquemment utilisés dans les industries créatives, comme la musique, l’édition, le cinéma et le développement de logiciels, mais ils peuvent également être utilisés dans une variété d’autres contextes comme l’immobilier fractionné.

Dans un contrat de partage de revenus, une partie (souvent appelée le « créateur » ou le « fournisseur ») crée un produit, un service ou un projet qui a le potentiel de générer des revenus, tandis que l’autre partie (souvent appelée le « distributeur » ou l' »opérateur ») aide à commercialiser, à distribuer ou à monétiser ce produit, service ou projet. Dans le cadre de Blocshare, l’opérateur est l’investisseur qui permet de monétiser le projet.

Les contrats de partage de revenus peuvent varier considérablement en fonction de l’industrie et des détails spécifiques de l’accord, mais ils contiennent généralement les éléments suivants :

  1. Répartition des revenus : le contrat décrit comment les revenus seront partagés entre les parties. Cela peut être un pourcentage fixe ou une structure de partage plus complexe basée sur des seuils de revenus.

  2. Responsabilités des parties : le contrat définit également les rôles et les responsabilités de chaque partie, y compris qui est responsable de la création, de la maintenance, de la distribution, de la commercialisation, etc.

  3. Durée du contrat : le contrat spécifie également la durée de l’accord de partage de revenus et les conditions de renouvellement ou de résiliation.

  4. Résolution des litiges : enfin, le contrat prévoit un mécanisme de résolution des litiges en cas de désaccord sur la répartition des revenus ou d’autres aspects de l’accord.

Quelles sont les spécificités du contrat du partage des revenus de Blocshare ?

Le contrat qui nous a été transmis en toute transparence par l’équipe Blocshare est un contrat de partage de revenu. Globalement ce contrat vous permet d’avoir le même niveau de de remboursement qu’un créancier chirographaire. En somme, vous n’avez aucun privilège de remboursement et serez parmi les derniers créanciers à être remboursés en cas de liquidation judiciaire de la société.

Aussi, il n’y a pas de représentant désigné de la masse ce qui réduit la marge de maneuvre des investisseurs.

Voici cependant quelques autres points à prendre en compte :

  • Bien vendu au bout de 5 à 10 ans 
  • L’investisseur est intéressé sur la plus-value
  • Pourcentage des loyers garantis
Notre avis sur le contrat émis par Blocshare est plutôt mitigé car il n’y a pas de sureté pour vous assurer. Par ailleurs le statut juridique de ce type de contrat n’est pas encadré par l’AMF et ne doit donc pas respecter les réglementations mises en place par cette autorité.

L'équipe derrière Blocshare

Blocshare a été fondée par 2 entrepreneurs passionnés d’immobilier :

  • Adrien Saby : diplômé de l’Inseec, il commence sa carrière en travaillant comme consultant d’abord chez KPMG puis chez GFK (études marketing). Il se lance ensuite dans du conseil en gestion de patrimoine pendant 2 ans avant de se lancer dans l’entrepreneuriat avec Wiinvest puis Blocshare.
  • Amaury Vurpillot: il commence d’abord comme broker chez Sotheby’s (vendeur d’art) avant de commencer le conseil en immobilier pour les entreprises. Il rencontre ensuite son futur associé dans un cabinet de gestion de patrimoine et lance deux entreprises depuis 2021.

Les deux fondateurs ont une bonne expérience dans l’immobilier avec 10 biens à leur actif, ce qui est un point rassurant. Au total, l’équipe est composée de 5 personnes à temps plein dont un chasseur immobilier ce qui est aussi un bon point. Elle s’aide aussi de plusieurs indépendants régulièrement.

Avis sur la fiscalité de Blocshare

  • Sur les revenus : Blocshare est un peu particulier par rapport à ses concurrents de l’immobilier fractionné comme Bricks ou Livret P. En effet, vous ne paierez des impôts uniquement quand la somme de vos gains dépassent le montant d’investissement minimum.

Prenons un exemple concret. Vous avez investi pour une période de 10ans 1000€ dans Blocshare qui vous rapportent 10%/an (ça serait beau).

    • Vous allez toucher 100€/an => Sur les 10 ans vous touchez donc 1000€ qui ne sont pas taxés car considérer comme un remboursement 
    • Au bout des 10 ans Blocshare vous rembourse vos 1000€ d’investissement initiaux => Ces 1000€ sont considérés comme des gains et plus comme un remboursement vous payez donc 30% de flat tax soit 300€

On voit bien qu’infine la somme donnée aux impôts est identiques que si on avait payé 30€/an sur les loyers perçus et rien sur le remboursement. En revanche cela permet de décaler le paiement des impôts, ce qui est intéressant.

  • Sur la plus-value, vous êtes aussi taxés à la flat tax cependant il y a une double imposition parce que la foncière qui détient le bien devra aussi payer l’impôt sur les sociétés (entre 15 et 25%) sur cette plus-value. C’est donc un peu moins intéressant sur ce point mais toutes les sociétés d’immobilier fractionné comme Meute Invest ou Wally par exemple sont dans le même cas.
  • L’IFI : pas d’IFI ici car vous ne détenez pas d’immobilier mais un produit financier

Les statuts d'investisseur chez Blocshare

Souhaitant valoriser l’engagement et la fidélité de ses investisseurs, Blocshare propose différents « statuts ».

Il existe 4 blocs différents : 

Les Visionnaires : 100 blocs et plus
Les Bâtisseurs – 20 à 99 blocs
Les Architectes – 1 à 19 blocs
Les Observateurs – 0 bloc
*1 bloc = 100€

Ce changement de statuts vous permet de :

  • Priorisation (un Architecte aura un accès anticipé pour prendre position plutôt que un Observateur …)
  • Rendement boosté (en plus des 3% de cashback négocié pour vous par Immocompare).

Avis Blocshare : les avantages de cet investissement

  1. Une stratégie originale : Blocshare est une des seules plateformes d’immobilier fractionné à proposer d’investir dans des immeubles de rapport ce qui permet d’apporter une vraie originalité au secteur. Son récent partenariat avec Sezame lui permet aussi de vous proposer d’investir dans du leasing immobilier, une proposition unique sur le secteur de l’immobilier fractionné.
  2. Investissement 100% passif : vous avez investi dans Blocshare ? C’est fini, vous n’avez plus qu’à attendre que les loyers tombent. C’est un investissement complètement passif ce qui est très appréciable quand on ne veut pas se concentrer sur l’investissement. Bien sûr, il est toujours recommandé de suivre l’avancée du projet et le versement des intérêts pour s’assurer que tout se passe bien. 
  3. Des travaux de rénovation énergétiques : c’est intéressant de pouvoir offrir aux investisseurs une approche écologique qui est de plus en plus importante pour bon nombre d’entre nous. Cependant, il est vrai que sur le seul projet que l’on peut analyser la promesse ne semble pas vraiment tenue avec un simple changement de radiateur comme rénovation énergétique.
  4. Indexations des loyers sur l’inflation : normalement c’est un bon point mais c’est vrai qu’on a pas accès aux différents bails. On ne peut donc pas vérifier que la clause d’indexation des loyers est présente. C’est pourtant un élément crucial qui va venir booster votre rendement.
  5. Une modélisation fiable : le premier projet que l’on a analysé montre que Blocshare ne vous promet pas la lune et présente des rentabilités qui seront proches de la réalité. Vous ne devrez donc pas avoir de grosses surprises à ce niveau là. 
  6. Une équipe solide : l’équipe est à la fois expérimentée dans l’immobilier mais aussi très dynamique et réussi à faire financer ses projets rapidement. C’est un bon signe quand à la santé et l’avenir de l’entreprise. 

Avis Blocshare : les désavantages de cet investissement

 
  1. Double imposition sur la plus-value au niveau de la société puis sur la flat tax mais c’est un désavantage que toutes les sociétés d’immobilier fractionné comme Bloks connaissent.
  2. Durée de détention sur certains projets qui est trop courte pour amortir les différents frais (notaire/blocshare etc.) ce qui impacte négativement le TRI de ces opérations

Avis et analyse du projet de leasing immobilier

Photo nouveau projet Blocshare

Les caractéristiques du projets sont les suivantes :

  • Localisation : le bien est à 20min de Genève en voiture dans la petite agglomération de Monnetier-Mornex
  • Prix/m2 : 3250€ vs 3741€ en moyenne sur le secteur selon Meilleurs Agents
  • Renta Brute : 6,1%

Qu’est-ce que le leasing immobilier ?

Si vous souhaitez vous positionner sur un bien et faire une offre mais que vous votre situation ne vous permet pas encore d’emprunter vous pouvez décider de signer un contrat de leasing avec le propriétaire. Ainsi, vous allez signer un contrat avec une option d’achat qui vous lie avec le propriétaire. Vous allez donc d’abord payer des loyers (le temps de vous constituer un apport ou de décrocher un CDI) jusqu’à ce que votre situation vous permette de lever l’option d’achat.

Dans ce scénario Blochsare est le propriétaire. 

 

Modélisation financière par Blocshare : notre avis

Modélisation financière Blocshare
  • Prix d’achat : 325k € soit dans la fourchette moyenne du prix au m2 sur ce secteur selon meilleursagents.com. Le bien est en bon état et il est déjà loué donc nous trouvons le prix raisonnable. C’est un bon point.
  • Travaux : pas de travaux sur ce projet ce qui diminue le risque
  • Frais Blocshare : 3,5%, ce qui est très peu comparé aux concurrents. C’est un bon point
  • Loyers hors charges : l’hypothèse est cohérente avec le secteur et nous avons pu aussi vérifier que la tension locative était en effet importante.
  • Gestion locative : 7,5% des loyers ! C’est assez cher pour ce type de logement et de locataire.
  • Fonds de réserve : 309€/an. Avec l’état tu bien, la typologie de locataire et la duré de détention cela nous semble très cohérent.
  • Assurances : A notre connaissance Blocshare est la seule plateforme à prendre une assurance GLI, ce qui permet d’assurer le paiement des loyers.
  • Fonctionnement, Impôts & taxes : ici tout est mélangé entre le bien et les frais de la foncière qui détient le bien donc il est compliqué de vérifier les hypothèses
En conclusion, notre avis est positif sur la modélisation financière proposée par Blocshare malgré que nous aurions sans doute souhaité détails concernant les hypothèses de frais de fonctionnement et d’imposition

Les avantages de ce projet

Comparé à d’autres types de projets comme l’achat d’un appartement classique, celui-ci connaît des avantages certains.

  • Frais : puisque cet investissement est considérer comme une opération de marchand de bien les frais de notaires sont réduits 
  • Charges : puisque les locataires sont aussi les futurs propriétaires ce sont eux qui payent la taxe foncière et les charges de copropriétés
  • Dépôt de garantie : les futurs propriétaires doivent déposer 5% du bien en dépôt de garantie ce qui sécurise grandement la transaction (l’annuler représenterait une perte sèche d’environ 17,5k€ pour le couple qui souhaitent acheter l’appartement).

Notre avis final sur Blocshare

Avantages

  • Simplicité d’utilisation 
  • Belle interface 
  • FAQ très complète 
  • Stratégies intéressantes
  • Modélisation financière transparente 
  • Sourcing de qualité 

Inconvénients

  • Contrat de partage de revenus peu sécurisant 
  • Des TRI trop faibles sur certains projets

Pour conclure sur Blocshare

Blochare est une plateforme d’investissement sérieuse avec une équipe solide et des projets innovants qui peuvent être très intéressants pour les investisseurs comme des projets de leasing immobilier qui offrent une rentabilité intéressante avec un niveau de risque raisonnable.

Nous notons uniquement quelques axes d’amélioration comme la contrat de partage de revenus peu sécurisant pour l’investisseur en cas de faillite de Blocshare et la durée de détention cible trop courte sur certains de leurs projets qui impactent négativement le TRI de l’opération (pour en savoir plus sur ce sujet vous trouverez une analyse d’un autre projet dans la suite de cet article qui illustre bien ce point).

Ainsi notre avis global est positif sur Blocshare.

Offre de réduction exclusive, comment en profiter ?

* Pour bénéficier d’un cashback de 3% sur chacun des projets proposés par Blocshare pendant un an , cliquez sur le lien jaune, la réduction exclusive sera directement enregistrée lors de la création de votre compte. Vous toucherez votre Cashback une fois le projet entièrement financé !

Si vous avez la moindre question à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

About Author

Avis et analyse d'un autre projet immobilier de Blocshare

Projet le fantastique avis blocshare

Avis sur la présentation du projet de Blocshare

Le projet qu’on analyse ici s’appelle Le fantastique. C’est un immeuble de 4 lots et de 128m2 situé à Nevers. Les 4 lots sont achetés déjà loués et rénovés. Le projet a été entièrement financé sur la plateforme le 30 avril 2023. Au niveau des photos, on a pas les 4 lots en détails, il faut donc forcément faire confiance à l’intermédiaire, en l’occurrence Blocshare, que tous les lots sont bien en bon état. C’est le cas pour toutes ces solutions d’investissement donc rien de particulier à redire là dessus. Il faut juste que vous soyez à l’aise à l’idée d’investir dans un bien que vous n’avez jamais vu en vrai.

Avis blocshare présentation d'un projet

Avis sur le projet global de Blocshare

  • L’évolution du prix du secteur : c’est le jeux de l’afficher. Comme toutes ces plateformes, Blocshare s’appuie sur la croissance des 5 dernières années de l’immobilier qui a été fulgurante mais qui ne représente pas la norme. Par ailleurs, vous êtes sûrement au courant mais l’inflation continue de faire son chemin et les taux continus d’augmenter. Ainsi, il est peu probable que la croissance des prix de l’immobilier sur les 5 prochaines années soit identique aux 5 dernières années. Il faut donc prendre ces chiffres avec des pincettes.
  • Les points forts du secteur : on apprend une information importante ici, c’est que Never fait partie de programme « Action Coeur de Ville » qui compte redynamiser les villes françaises de taille intermédiaires avec un budget de 5mds€. Le programme existe depuis 2018 et a déjà permis d’améliorer plusieurs villes. C’est donc une vraie opportunité de faire prendre de la valeur au bien.

Modélisation financière par Blocshare : notre avis

Analyse des metrics financières d'un projet blocsahre
  • Prix d’achat : 211 000 € ce qui nous fait environ 1,65k€ du m2 soit dans la fourchette moyenne du prix au m2 sur ce secteur selon meilleursagents.com. Le bien vient d’être rénové et il est déjà loué donc nous trouvons le prix très raisonnable. c’est un bon point.
  • Travaux : partie intéressante car en regardant dans le détail on voit que les travaux comprennent l’achat de radiateurs et une repeinte de murs mais aussi une reprise de la façade dans les prochaines années. Ce détail montre la prévoyance de l’équipe de Blocshare qui devrait permettre à ses investisseurs de ne pas avoir de mauvaises surprises.
  • Frais Blocshare : on est à un peu plus de 12% sur le prix d’achat. C’est légèrement plus que les autres plateformes du secteur comme Wally par exemple qui prend 10%. Cependant, ce petit surplus peut s’expliqué par la réalisation de travaux.
  • Loyers hors charges : l’hypothèse est cohérente avec le secteur et nous avons pu aussi vérifier que la tension locative était en effet importante à Nevers.
  • Gestion locative : 3% des loyers ! Ce n’est vraiment pas cher. Leur partenaire s’appel Clickandrent. nous ne connaissions pas ce prestataire mais les avis clients sont très bons donc c’est de bonne augure. => C’est un point essentiel car une bonne gestion locative permet de conserver des rendements élevés en limitant la vacance locative ou les impayés. Nous réaliserons bientôt un comparatif complet sur ce sujet.
  • Fonds de réserve : 250€/an ça nous semble un petit peu léger pour venir lisser les imprévus (fuite d’eau, problème électrique ect..) mais au moins Blocshare prévoit un fonds de réserve ce qui n’est pas le cas de toutes les plateformes. Nous augmenterons cette hypothèse dans notre calcul de TRI.
  • Assurances : A notre connaissance Blocshare est la seule plateforme à prendre une assurance GLI, ce qui permet d’assurer le paiement des loyers.
  • Fonctionnement, Impôts & taxes : ici tout est mélangé entre le bien et les frais de la foncière qui détient le bien donc il est compliqué de vérifier les hypothèses. Normalement la société prend 2,5% des loyers HT ce qui correspondrait aux 500€ de frais de fonctionnement. Cela signifie que la société ne gagne pas 1 seule euro pendant la durée de détention du bien. C’est d’un côté positif, car l’investisseur obtient un rendement plus intéressant, mais d’un autre côté ça pousse Blocshare à vendre le bien rapidement (pour ne pas perdre de temps et prendre ses 2% de commissions sur la vente). Malheureusement, vendre tôt c’est aussi ne pas prendre le temps d’amortir les frais de notaires, les frais Blocshare à l’achat comme à la revente mais aussi les frais d’agence à la revente. Nous prendrons bien évidemment tous ces éléments en compte dans notre calcul du TRI.
En conclusion, notre avis est globalement positif sur la modélisation financière proposée par Blocshare malgré que nous aurions sans doute souhaité plus de document pour appuyer les chiffres mais aussi plus détails concernant les hypothèses de frais de fonctionnement et d’imposition.

Calcul du TRI par Immocompare => ce que vous pouvez réellement espérer toucher

Détail du calcul de TRI Blocshare
  • Durée de détention : on a pris 5 ans car c’est l’horizon proposé par Blocshare sur le projet.
  • Cash Flow annuels : on a simplement diminué le cash flow de 5% pour augmenter le fonds de réserve à 1k€/an pour rester conservateur. Nous avons ensuite appliqué la flat taxe aux loyers restants.
  • Prise de valeur du bien : on a pris +de 3,5%/an ce qui nous semble déjà optimiste au vu du contexte.
  • Cash flow à la revente : nous avons diminué le prix de vente par les frais d’agence et les frais de Blocshare de 2%.

Au final on se retrouve avec un TRI très faible d’1,6%/an tout simplement parce que le temps de détention n’est pas assez long pour amortir les frais de départ. L’investissement est donc selon nous très peu intéressant surtout avec un livret A à 3% et d’autres plateformes qui vont offrir des rendements plus intéressants avec des périodes de détention plus longues. Le problème c’est que Blocshare ne gagne pas ou très peu d’argent sur la période de détention du bien ce qui la pousse à réaliser des transactions le plus souvent possible, malheureusement ce n’est pas dans l’intérêt de l’investisseur. 

FAQ sur Blocshare

Qu'est-ce que Blocshare ?

Blocshare est une plateforme de l’immobilier fractionné fondée en 2022, qui permet aux investisseurs de participer à des projets de rénovation immobilière à partir de 100€. Ils se concentrent sur la rénovation de biens dans de petites agglomérations en France, avec une dimension écologique dans leurs projets.

A quel momment je reçois mon casback?

Vous recevez votre cashback une fois que le projet est financé à 100%

Qu'est-ce qu'un contrat de partage de revenus chez Blocshare ?

C’est un accord commercial qui décrit comment les revenus générés par un projet immobilier seront partagés entre Blocshare et l’investisseur. Cependant, l’accès à ce contrat n’est disponible qu’une fois l’acquisition réalisée, ce qui peut poser des questions de transparence.

Qui sont les fondateurs de Blocshare ?

Les fondateurs de Blocshare sont Adrien et Amaury, qui se sont rencontrés lors de leur travail de conseiller en gestion de patrimoine. Ils ont tous les deux une expérience dans l’immobilier et gèrent actuellement deux sociétés : Wiinvest et Blocshare.

Comment est la fiscalité de Blocshare ?

Les revenus provenant de Blocshare sont taxés à la flat tax, c’est-à-dire à 30%. Sur la plus-value, il y a une double imposition : la foncière qui détient le bien doit payer l’impôt sur les sociétés (entre 15 et 25%) sur cette plus-value, puis cette dernière est également soumise à la flat tax.

Quels sont les avantages de l'investissement avec Blocshare ?

Blocshare offre une stratégie originale en proposant d’investir dans des immeubles de rapport. C’est un investissement 100% passif qui permet d’obtenir des rendements intéressants tout en ayant une approche écologique.

Quel est l'avis final sur Blocshare ?

Notre avis est globalement positif même si le contrat de partage de revenus pourrait être plus sécurisant pour les investisseurs. 

Laissez un avis sur Blocshare 🙂

2 réflexions sur “Blocshare : avis et analyse de cette solution”

  1. Bonjour Immocompare,

    Bravo pour votre travail et l’analyse détaillée que vous faites.

    Je comprends que la note globale attribuée à Blocshare est surtout axée sur l’analyse du projet Le Fantastique et moins sur l’entreprise en général ce que je trouve dommage.

    En tant que l’un des premiers clients de Blocshare et plus particulièrement du Fantastique, j’ai noté plusieurs coquilles importantes dans votre analyse :
    1) Le contrat et autres éléments sont bien disponibles lorsqu’un projet est en cours de financement pour tous les inscrits (comme sur d’autres plateformes) même si je vous accorde, il serait préférable de les laisser tout le temps,
    2) Le contrat de partage de revenus n’entre effectivement pas dans le cadre de l’AMF mais de la DGCCRF car il s’agit d’un contrat de droit commun. De plus, il ne doit pas être confondu avec le contrat qu’avait émis la société Bricks, car chaque contrat est différent et unique. L’entreprise Blocshare a travaillé avec plusieurs cabinets d’avocats CVS, Kramer Levin et Pledge pendant plus de 6 mois afin de mettre au point un contrat équilibré et protecteur des investisseurs. Ils sont d’ailleurs membres actifs de l’association F2PR avec d’autres plateformes et ont mis en place une charte de bonne conduite et un Règlement accessibles sur le site : https://www.f2pr.org/,
    3) L’équipe est composée de 10 personnes dont 5 associés et les descriptifs des 2 cofondateurs sont ici intervertis,
    4) La fiscalité est mal détaillée car la flat tax est uniquement payée sur les gains et non sur tous les revenus perçus mensuellement. Ex. Si j’investis 1000€ je ne paye pas d’impôt tant que je n’ai pas perçu plus de 1000€. De plus cela n’entre pas dans l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). Gros avantage par rapport aux schémas en actions et obligations,
    5) L’investissement est limité à 50 000 € par projet et par personne et non 10 000 €,
    6) Vous parlez d’électroménager pour le fonds de réserve mais les 4 appartements sont loués en bail nu et non en bail meublé. 250€/an de réserve pour un immeuble rénové avec en plus une enveloppe de travaux déterminée à l’avance pour des éléments à changer pendant la durée de détention me semble correct. De plus les loyers ont déjà été augmenté pour un ou deux appartements ce qui a déjà augmenté la rentabilité qui est passée de 5,10% à 5,16% nette,
    7) Je suis d’accord avec vous sur les frais un peu élevés qui se justifie surement par la qualité des projets, de l’équipe et de l’analyse financière.

    Je vous suggère de contacter l’équipe Blocshare afin de leur poser vos questions et éventuellement revoir votre analyse. J’ai eu l’occasion de les rencontrer au lancement de leur activité. Ils sont toujours très réactifs et sympathiques lorsque j’ai des questions.

    Bonne journée et encore bravo pour votre travail !

    1. Bonjour Alain,

      Tout d’abord, merci pour votre retour complet !

      Suite à votre commentaire et à la différence entre vos informations et celles présentes sur leur site, nous avons contacté Blocshare pour échanger. Nous avons donc pu obtenir un rendez-vous avec leurs équipes, ce qui nous permet aujourd’hui de répondre à votre commentaire.

      Ainsi :

      1) En effet, leurs équipes nous ont confirmé que, contrairement à ce que mentionne leur FAQ, le contrat est bien disponible avant de réaliser l’investissement.

      2) Dans l’article, nous voulions simplement préciser que l’AMF avait mis en garde les investisseurs sur les plateformes de partage des revenus futurs. L’équipe nous a aussi transmis leur contrat type que nous allons analyser au plus vite pour mettre à jour l’article.

      3) Suite à nos échanges, l’équipe nous a indiqué qu’ils étaient 5 à temps plein, avec une dizaine de freelances réguliers.

      4) La fiscalité est un point intéressant pour Blocshare. Prenons votre exemple de 1000€ investis pour un rendement de 10% annuel avec un remboursement sur 10 ans. Vous toucherez au total 1000€ d’intérêts qui ne seront pas taxés car considérés comme un remboursement. En revanche, quand Blocshare vous rendra votre investissement initial de 1000€ avec la vente du bien, vous serez taxé sur l’entièreté de ces 1000€ qui seront alors considérés comme des gains, soit 300€. In fine, cela revient au même que si vous aviez payé 30€/an sur 10 ans (300€) et rien sur le remboursement de votre investissement initial. On peut toutefois souligner qu’il est toujours plus intéressant de payer 300€ dans 10 ans que 30€ tous les ans pendant 10 ans. En effet, nous ne l’avons pas précisé, mais l’IFI n’impacte pas votre fiscalité dans ce cas car vous ne détenez pas le bien. Merci pour cette précision.

      5) Ici encore, nous avons retiré cette information de leur FAQ : « Vous pouvez investir entre 100 € (1 bloc) et 10 000 € (100 blocs) par projet. ». Cependant, après vérification avec leurs équipes, le montant d’investissement maximum est en effet de 50k€. Merci pour cette précision.

      6) Merci beaucoup pour cette précision ! Les photos meublées nous ont induits en erreur. Nous avons modifié cette partie.

      En tout cas, nous vous remercions vivement pour votre commentaire qui nous aide à offrir un meilleur contenu à nos lecteurs.

      Bonne continuation,
      Thibault

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *