La Première Brique avis : faut-il y investir une partie de son capital ?

4.5/5

La Première Brique

Créée en 2019, La Première Brique propose à des particuliers de prêter de l’argent à des marchands de bien en échange de rendements très intéressant (+11% en moyenne). Sur le papier c’est intéressant, mais est-ce une bonne idée pour investir une partie de votre capital ? Quels sont les risques ? Quelle est la fiscalité ? Beaucoup de questions, mais pas de panique nous sommes là pour y répondre. Chez Immocompare, nous avons réalisé un comparatif du crowdfunding immobilier qui nous permet d’avoir une vision globale un marché et vous aidez à faire les bons choix !

Le concept de La Première Brique

Prêter de l'argent à des marchands de bien

Quand on est marchand de biens il faut emprunter de l’argent pour mener à bien ses projets. Avant le crowdfunding immobilier, la seule façon de le faire c’était de toquer à la porte des banques ce qui pose plusieurs problèmes :

  • Le manque de flexibilité : si votre projet sort un peu des sentiers battus les banques seront réticentes 
  • Le temps de la prise de décision : le process avant d’obtenir un prêt peut être long et vous faire passer à côté de belles opportunités
  • Les conditions strictes : les marchands de biens ont des limites en termes d’endettement et de ratios financiers, ce qui peut les limiter 

Les sociétés de crowdfunding immobilier comme La Première Brique (LPB) proposent à ces marchands de biens de s’endetter auprès de particuliers pour régler tous ces problèmes. 

Concrètement, quel rôle joue LPB ?

Une plateforme de crowdfunding immobilier comme LPB doit remplir les missions suivantes :

  • Sélectionner des marchands de biens et des projets solides 
  • S’occuper de la structure juridique de chaque opération 
  • S’occuper du recouvrement des créances si les marchands de biens ne remboursent pas 
  • Trouver des investisseurs particuliers 
Une bonne plateforme de crowdfunding immobilier est donc une société qui va remplir ces missions avec beaucoup d’attention.

Est-ce que c'est un concept qui mérite de s'y intéresser ?

Le crowdfunding immobilier est apparu il y a maintenant +10 ans. On dispose donc du recul nécessaire pour juger de ses performances. En plus, ça tombe bien, elles sont analysées chaque année par Mazars un cabinet d’audit reconnu. Ce que je peux vous dire c’est que depuis 10 ans c’est clairement un elorado pour les investisseurs. 10% de rendement brut avec des taux de perte proche de 0 pour les meilleures plateformes, c’est tout bonnement incroyable. 

Attention cependant. L’année 2023 nous a rappelé que le risque est corrélé au rendement. Avec la forte baisse de l’immobilier en France le crowdfunding immobilier a connu des taux de perte plus conséquents. Mon avis sur le crowdfunding immobilier reste positif. Je vous invite à découvrir mon article sur le sujet : crowdfunding immobilier avis : faut-il encore y investir en 2024 ?

Chez Immocompare on a analysé plusieurs façons d’investir dans l’immobilier (SCPI, immobilier fractionné, immobilier en direct etc..) et le crowdfunding est clairement une option à considérer pour investir une partie de votre capital !

Les avantages et inconvénients du concept de crowdfunding immobilier de La Première Brique

Les avantages 

  • Des rendements très intéressant (+11% sur LPB)
  • Un investissement passif 
  • Une fiscalité avantageuse (30% de flat taxe et pas d’IFI)
  • La possibilité de se diversifier facilement (investissement à partir de 1€)
  • Une façon d’investir qui a déjà fait ses preuves  depuis plus de 10 ans en France 
  • Une activité très réglementée
  • Souscription très simple 
Les inconvénients
  • Risque de perte partiel voir totale du capital
  • Besoin d’investir sur plusieurs projets (se connecter à chaque fois sur le site, rester informé sur les nouveaux projets etc..) => c’est moins passif qu’en ETF 

Le crowdfunding immobilier oui, mais avec LPB ou une autre plateforme ?

On rentre dans le vif du sujet. On vous donne notre avis en détails. Pour ce faire, on a analysé les éléments suivants :

  • Les avis des investisseurs sur LPB
  • Les performances 
  • Les frais 
  • La qualité de la présentation des projets 
  • Les contrats juridiques 
  • La solidité de la société 
  • La qualité de l’expérience investisseur  

Bref un gros programme nous attends. L’objectif ? Vous assurer de faire le bon choix 🙂

Quels avis ont les investisseurs sur LPB ?

Avis google et Trustpilot La Première Brique

Les avis positifs sur LBP

Avis positif La Première Brique

Globalement les avis des investisseurs sont positifs et soulignent les points suivants :

  • Une interface agréable à utiliser 
  • Des transactions faciles à réaliser 
  • Des projets intéressants
  • Des rendements très intéressants
  • Une équipe réactive 

Ces avis positifs doivent néanmoins être relativisés. Ils sont postés en général avant que les projets arrivent  à échéance (il ne peut donc pas encore y avoir de problème) et beaucoup de clients mettent leur lien de parrainage (comme nous) ce qui peut biaiser leur jugement et les pousser à mettre des avis positifs avant d’avoir le recul nécessaire.

Néanmoins, on peut tout de même souligner que LPB a de meilleurs avis que la plupart des plateformes de crowdfunding immobilier (moyenne plutôt autour des 3,5 étoiles).

Les avis négatifs sur LBP

Avis mitigé La Première Brique

Les avis négatifs ne sont pas très nombreux mais ont tout de même le mérite d’exister et soulignent les points suivants :

  • Difficulté à se positionner sur les projets qui partent trop vite 
  • Problèmes avec le prestataire de paiement 
  • Dernièrement, les avis négatifs concernant le taux de retard élevé arrivent de plus en plus (exemple ci-deuss).

Que conclure de tout ça ?

Comme toutes les plateformes de crowdfunding immobilier la période est difficile pour LPB. Néanmoins, et on le verra juste en dessous, la plateforme s’en sort plutôt bien dans la crise actuelle avec un taux de défaut qui reste raisonnable au vu des très gros rendements qu’elle propose.

L'analyse détaillées du taux de défaut sur LPB

Analyse des chiffres de La Première Brique sur les dernières années

C’est une analyse cruciale pour maîtriser le risque de votre investissement sur une plateforme de crowdfunding immobilier. Elle vous permettra de connaître les probabilités de défaut de vos investissements et montre surtout le sérieux de la plateforme dans la sélection des projets, mais aussi dans le recouvrement.

Indicateur de performance des projet La Première Brique

Voici les quelques points que nous retenons de tous ces chiffres pour estimer de la qualité des projets au global :

  • Retards de paiement : au total, La Première Brique connaît un taux de retard global de 7% ce qui est très peu. Leurs chiffres sont d’autant plus impressionnants que seulement 5 projets sur 314 ont connu un retard de paiement de plus de 6 mois. Attention, cependant, puisque 75% de leurs projets ont été réalisés en 2022 et ne peuvent donc pas encore avoir du retard. Si nous prenons l’exemple de 2021 qui est la première année significative avec du volume, il y a un taux de retard de 16% ce qui est, selon nous, plus proche de la réalité et de ce à quoi les investisseurs doivent s’attendre.
  • Nombre de projets en perte définitive : 0 pertes définitives annoncées ce qui est sûrement le cas. Cependant, ce chiffre est à nuancer puisque des projets peuvent être annoncés en défaut de paiement des années après car les procédures juridiques peuvent prendre beaucoup de temps. Aussi, un grand nombre de leurs projets ont financés ces deux dernières années ce qui peut aussi expliquer ce chiffre. En creusant un peu, sur les 79 premiers projets de la plateforme jusqu’à 2021, 1 seul projet risque d’être en défaut avec déjà 1,5 ans de retard ce qui reste une bonne statistique.
  • Gestion des retards : Les avis des investisseurs sont plutôt bons de ce côté avec une forte réactivité de la plateforme pour tenir au courant ses investisseurs.
Notre avis au vu de ces chiffres est forcément positif

Cependant, le track record de la société est encore très faible car il faut baser son analyse sur les projets échus (arrivés à la date de remboursement final) soit moins d’une centaine de projets. Ainsi, il ne faut pas faire une confiance aveugle à la plateforme en se basant sur ces chiffres et il faut donc continuer à bien choisir et analyser les projets sur lesquels vous investissez.

=> les chiffres et l’analyse de cette partie doivent être MAJ. Le taux de défaut le plus proche de la réalité est celui présenté ci-dessous :

Les performances des concurrents de La Première Birque

ACTEURSDate d'actualisationRetard -6 moisRetard +6 moisPerte définitive Projets en retardCommencez à investir
Logo Bienprêter03/20240,3%0,2%0%0,5%Avis sur Bienprêter
logo homunityn.a3,7%5,7%0%9,4%Je créé mon compte
Logo Monego03/20246,6%3,7%0%10,4%Lire avis sur Monego
LPB logo02/202410,5%13,2%0%23,7%Je créé mon compte
Logo Fundimmo03/20247,8%16,3% 0%24,1%Lire avis sur Fundimmo
Logo Clubfunding03/202411,2%13,5%0%24,1%
Avis sur Clubfunding
Finple logo03/20249,2%16,1%0%25%Lire l'avis sur Finple
anaxago logo<br />
03/202412,4%13,5%0,7%26,6%Lire avis sur Anaxago
Raizers logo01/202420,9%12%0%32,9%Lire avis sur Raizers
Baltis LOGO<br />
n.a17,3%19,2%0%36,5%Lire avis sur Baltis

Frais de La Première Brique

En investissant avec une plateforme de crowdfunding immobilier, vous n’avez pas de frais ! Il n’y en a pas non plus pour créditer son compte avec une carte bancaire c’est qui est un bon point par rapport aux autres plateformes .

Ce sont les promoteurs immobiliers de l’opération sélectionné qui prennent en charge les frais de souscription lors de leur recherche de fonds. Ils vont payer une commission différente en fonction de la taille du projet. Pour les plus petits, la commission peut atteindre les 15% du projet global ce qui est tout de même conséquent quand on sait que d’autres plateformes prennent 5%.

Nous n’avez pas, non plus, de frais de gestion annuels à prévoir.

Notre avis sur l'expérience investisseur

L'inscription

Le site est très bien fait et l’inscription se fait très rapidement. Il suffit de donner quelques informations très classiques puis de transmettre une carte d’identité. Tout se fait très simplement et rapidement, c’est un point très positif.

La présentation des projets

Présentation d'un projet La première Brique

La synthèse proposée directement sur le site est très claire et permet de se faire un avis rapide sur le projet avec les informations importantes bien présentes comme :

  • La marge cible du projet 
  • Le parcours du porteur de projet 
  • Les suretés proposées 
  • La rentabilité 
  • Le type de projet 
  • Le niveau de pré-comercialisation

La plateforme donne aussi accès à un dossier d’investissement plus complet qui permet une analyse plus fine du projet. Cependant, il manque selon nous deux éléments importants :

  • Le contrat d’obligation en détail
  • Le montage juridique en détail

Le service client

Assez léger avec seulement la possibilité de les contacter avec le formulaire de contact présent sur le site. C’est un peu dommage de ne pas avoir la possibilité d’avoir quelqu’un par téléphone.

Ils répondent cependant rapidement aux mails quand vous avez des questions sur un projet. 

L'investissement

La plateforme est clairement victime de son succès avec des projets qui partent très rapidement. Si vous n’êtes pas à l’affut il est possible que vous ratiez un bon nombre de projets. Vous recevez le dossier complet d’investissement que 48h à l’avance ce qui ne laisse pas beaucoup de temps pour l’étudier en profondeur. Attention donc à ne pas vous précipiter sur des projets sans avoir pris la peine de les avoir analysés au préalable. Pour tenter de répondre à cette problématique, La Première Brique a créé un système de groupe.

Quels sont les 3 groupes créés pour soutenir leur croissance et maintenir l'équité entre investisseurs inscrits sur leur plateforme ?

Afin de résoudre le principal inconvénient de leur plateforme, La Première Brique a décidé d’instaurer un processus de « groupes » permettant de conserver une équité entre les « nouveaux » investisseurs et les plus « anciens » qui ont pu bénéficier des projets publiés sur la plateforme.

Les investisseurs du groupe 1 sont les investisseurs qui viennent de s’inscrire sur la plateforme et qui souhaitent placer leurs fonds directement dans un projet dès sa publication sur la marketplace. 

Les investisseurs du groupe 2 sont ceux qui n’ont pas pu investir dans le projet antérieur et qui bénéficient d’un temps d’avance sur le groupe 3 (une minute à peu près). 

Les investisseurs du groupe 3 sont ceux qui souhaitent recommencer l’expérience et diversifier leur portefeuille sur La Première Brique.

Quels types de projets sont proposés sur la plateforme ?

Tous types de projets sont proposés sur la plateforme. Cependant, nous avons pu constater que ce sont principalement des projets de marchands de biens qui sont les plus présents sur la plateforme (rénovation, division foncière ou d’immeuble). 

Les caractéristique des projets :

  • Géographie d’investissement : partout en France des grandes métropoles comme de petites agglomérations
  • Montant : Entre 100k€ et 1M€
  • Porteurs de projets : des marchands de biens indépendants

Voici quelques exemples de projets :

  • Un appartement de 40m2 avec beaucoup de travaux divisé en deux studios 
  • Un grand terrain avec maison, acheté pour construire 4 maisons pour les revendre séparément 
 Le fait que les projets proposés sur la plateforme soient plutôt petits est intéressant car cela facilite la compréhension pour les investisseurs. En revanche, les porteurs de projet sont moins gros et donc moins solvables.
La Première Brique avis

Notre avis sur les contrats que vous signez avec LPB

Les types de contrats

La Première Brique propose principalement un seul type de contrat contrairement à Anaxago son principal concurrent qui en propose plusieurs. Ainsi, lorsque vous investirez avec La Première Brique, vous allez acheter des obligations émises par la plateforme qui va ensuite acheter des obligations émises par le porteur de projet.

L’obligataire est le meilleur type de contrat proposé sur les plateformes de Crowdfunding car il est simple à comprendre, bien encadré juridiquement et offre une bonne protection à l’investisseur. 

Les suretés

La Première Brique propose différents types de sureté :

  • L’hypothèque de 1er rang : en cas de défaut du porteur de projet, La Première Brique pourra saisir le bien pour le revendre et rembouser sa communauté. C’est une garantie sécurisante. Cependant, si le porteur de projet est en défaut, c’est qu’il n’arrive pas à vendre le bien au prix escompté ou que les travaux se sont mal passés. En somme, l’hypothèque de premier rang est intéressant mais ne garantit en aucun cas tout votre capital.
  • La caution personnelle : couplé à l’hypothèque de premier rang, cette garantie est très intéressante. En effet, si le porteur de projet est en défaut et que l’hypothèque n’est pas suffisante, La Première Brique pourra demander au porteur de projet de rembourser les investisseurs avec ses avoirs personnels.
  • La garantie à première demande : La garantie à première demande permet d’engager une autre société (holding, sœur…) en lui demandant de rembourser la dette financée en cas de défaut de la société de projet. On est pas très fan de cette garantie car il faut analyser les comptes de la société garante et espérer qu’ils n’aient pas trop changé au moment du défaut.
  • Le nantissement : cette garantie peut survenir dans deux cas. Le premier est le nantissement du fonds de commerce dans le cadre d’un bail commercial. Cela veut dire que La Première Brique pourra se rembourser sur la valeur du fonds de commerce. Il peut aussi y avoir le nantissement des titres de la société du porteur de projet qui permet à la plateforme de se rembourser sur les avoirs de la société. Cette garantie peut être intéressante si la société a beaucoup d’avoirs.   
Globalement, nous privilégions les projets avec la double garantie hypothèque de premier rang plus caution personnelle.

Analyse de la solidité de la plateforme

L'équipe derrière La Première Brique

  • Les investisseurs : la société est accompagnée par un accélérateur de startup et aussi par la Bpifrance.
  • Les dirigeants : ils ont des formations respectives en droit et en finance, ce qui est cohérent avec La Première Brique. Cependant, on constate qu’aucun d’entre eux n’a d’expérience professionnelle en tant que marchand de biens ou dans le secteur de l’immobilier.
Equipe La Première Brique
  • Le reste de l’équipe : nous sommes aller creuser sur Linkedin, pour analyser le profil de l’équipe. On en conclut principalement qu’elle est très jeune avec une faible expérience dans le secteur de l’immobilier. Les analystes/auditeurs financiers qui doivent s’occuper d’analyser les différents projets ont à peine 1 an d’expérience.

Pour résumer notre avis sur l’équipe est mitigé avec une équipe très jeune avec des expériences qui ne sont pas en rapport direct avec les projets analysés. Les premières années d’activité de la société étaient dans un marché très haussier avec une forte liquidité de l’immobilier ce qui rendait l’audit des biens moins crucial. 

Est-ce que l’équipe réussira à garder de bons chiffres avec un marché plus compliqué ? La question reste ouverte. Il est donc important pour investir avec la plateforme de bien choisir ses projets. 

Analyse des différents chiffres clés de la structure

  • Capital social : le capital d’une société est intéressant à regarder car il permet de donner une garantie aux créanciers. C’est sur cette partie qu’ils pourront se rembourser en partie. Un gros capital social est donc positif. Pour La Première Brique, le montant du capital est de 150k€ ce qui est plutôt important comparé à des sociétés comme Homunity qui ont un capital social de 20k€. 
  • Chiffre d’affaires : pour ce qui est du Crowdfunding, le chiffre d’affaires n’est pas publique. Cependant, la plateforme prend entre 5 à 15% du montant levé, on peut donc estimer que leur CA était de 1,5m€ à 4,5m€ en 2022. 
  • Montant levé : au total, la plateforme a levé plus de 77m€ sur plus de 310 projets. Cependant le track record des projets échus restent encore assez faibles (- de 100 projets).
  • Nombre d’années d’exercice : la société exerce réellement depuis 2019 soit 4 ans, ce qui en fait une plateforme jeune.

Notre avis et conclusion sur la Première Brique

Avantages

  • Possibilité d’investir dès 1 €, idéal pour les petits portefeuilles ou investisseurs cherchant la diversification
  • Des rendements très attractifs avec un taux d’intérêt moyen à 11,4%
  • Agrégé AMF comme IFP : Intermédiaire en Financement Participatif
  • Des performances correctes 

Inconvénients

  • Difficile d’investir dans les projets car demande très forte 
  • Société jeune

En bref :

Nous recommandons La Première Brique à la communauté Immocompare. Leur transparence, accessibilité et rendements offerts sont autant d’arguments qui leur permettent de se distinguer comme l’une des meilleures plateformes de crowdfunding sur le marché français.

Elle est particulièrement intéressante pour les investisseurs débutants qui n’ont pas, encore, un portefeuille important mais qui souhaitent commencer leur carrière d’investisseur avec de petits montants sur des projets à fort rendement. ATTENTION à toujours diversifier et de ne pas tout mettre sur un seul projet ou une seule plateforme !!

Ce qu'il faut retenir de La Première Brique

1 € 

investissement minimum

  100m€

de capital emprunté

25m€

de capital remboursé

11,4% 

rendement annuel moyen

7% 

de retard 

0

perte définitive

Mensuel 

remboursement

15 mois 

horizon moyen

Cashback et offre de réduction exclusive, comment en profiter ?

Pour bénéficier des 1% de rendement supplémentaire sur votre premier investissement, cliquez sur l’un des boutons jaunes de l’avis. Vous serez redirigé vers leur page de prise de rendez-vous avec le code de réduction déjà inscrit !

Si vous avez la moindre question à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

Donnez votre avis sur la plateforme sur La Première Brique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *