La sous location immobilière selon Sebastien More, expert du secteur (version courte)

Plongez au cœur de l’univers passionnant de la sous-location immobilière avec notre dernier entretien avec Sebastien More, l’expert de la sous location immobilière. Découvrez comment cette stratégie peut transformer la donne pour les investisseurs, les propriétaires et les locataires. Sebastien More nous partage ses astuces inédites, ses prévisions audacieuses pour l’avenir du marché immobilier et explique pourquoi la sous-location est bien plus qu’un simple effet de mode. 

Sebastien More, l'expert de la sous location et de la conciergerie Airbnb. Il propose une formation sur la sous location, la sous location formula.

Restranscription de l'interview avec Sebastien More, questions par questions*

*Afin de vous fournir une expérience de lecture agréable, nous vous avons résumé ces propos pour ne retenir que l’essentiel.

Sébastien, pouvez-vous nous expliquer pourquoi la sous location immobilière est-elle intéressante comme stratégie d'investissement?

La sous location immobilière est intéressante pour 3 raisons principales :

  1. C’est un accélérateur pour lever de la dette

  2. Elle permet de générer des revenus dans l’immobilier

  3. Tout se fait très rapidement par rapport à un investissement immobilier locatif

Nous remarquons d’ailleurs une augmentation de l’intérêt pour la sous-location en France depuis le resserement de l’accès au crédit, est-une coincidence ? Nous ne le pensons pas !

Quels sont les avantages principaux de la sous-location par rapport à d'autres formes d'investissement immobilier ?

Les avantages principaux sont :

  1. L’absence de besoin des banques. Dans une situation tendue pour le crédit bancaire, ne pas être obligé de contacter une banque est bénéfique pour vous.

  2. La rapidité, on insiste sur ce point, la sous location peut être rapidement mise en place si l’investisseur est bien conseillé étape par étape.

  3. La flexibilité et son pourcentage de risque assez faible. Les risques potentiels seraient une législation qui vient perturber le paysage par exemple. Mais, c’est assez facile d’arrêter alors que quand un crédit est en jeu c’est compliqué de s’en sortir à part vendre le bien que vous avez acheté. Mais, attention, la vente d’un bien acheté récemment n’est pas  très liquide et souvent la vente du bien sera à un prix inférieur de celui récemment acheté.

Quels sont les critères à prendre en compte lors de la sélection d'un bien immobilier pour la sous-location ?

Il faut être vigilant sur le règlement de copropriété et vérifier s’il est légal de faire de la sous location immobilière dans cette copropriété. Il faut aussi faire attention au fait que certains voisins pourraient vous en vouloir et donc assurez-vous que cela ne leur pose pas de problèmes.

Toutes ces astuces sont données dans la formations de Sébastien More. Intéressé(e)s ?

Découvrez notre avis sur la formation de Sebastien More.

Existe-t-il des risques associés à la sous-location ?

Du moment qu’elle est légale, elle ne compporte pas de risques véritable. Il est par contre indispensable de rédiger un bail qui soit complet. 

Le vrai risque serait un resserrement de la législation ou un voisin qui nous attire des ennuis en faisant pression pour arrêter votre activité de sous location.

Quelles sont les perspectives d'avenir de la sous-location selon vous ?

Cela ne risque pas trop de bouger. Cela va sans doute se renforcer pour le Airbnb mais pas de manière radicale. De nombreuses fois des députés en ont parlé à l’Assemblée Nationale pour, au final, qu’ils se fassent « débouter ».

A la limite, il peut y avoir un risque de changement sur la fiscalité liée à la sous location mais rien d’inquiétant pour le moment.

Quel type de bien est le plus adapté pour la sous-location ?

Les maisons seraient les plus adaptés car aucun soucis à régler avec la copropriété.

Comment établir un prix de sous-location juste et compétitif tout en maximisant les retours sur investissement ?

Nous utilisons deux outils (qui sont d’ailleurs présentés dans la formation) : Airdna et Pricelabs. Ils nous aident à sonder le marché de manière précise pour établir un prix de sous location pertinent. 

6 mois de Airdna sont offerts pour l’achat de la formation.

 

Julien Tarrisse co fondateur Immocompare

Après des expériences dans la Tech et des formations suivies à l’École Supérieure de l’Immobilier (l’ESI, l’école de la FNAIM), Julien décide de faciliter l’accès à l’investissement immobilier en co-créant Immocompare.